Raccordements Eau

Eau potable

Sans préjudice de toutes autres dispositions légales et réglementaires en vigueur existant en la matière, toute construction comportant des pièces destinées au séjour prolongé de personnes doit être raccordée au réseau de distribution d’eau, collectif.

L’alimentation en eau potable par puits est interdite.

Toutes les conduites et tous les raccordements doivent être installés sous terre, se trouver à une profondeur qui les met à l’abri du gel (0,80 m au moins) et être exécutés, dans chacune de leurs parties, selon les dispositions légales et réglementaires en vigueur existant en la matière.

Une autorisation de construire n’est accordée que si ce raccordement est réalisable.

L’eau provient du réseau du Syndicat des Eaux du Sud jusqu’au point de fourniture constitué par les réservoirs d’eau communaux. À noter qu’à partir du château d’eau Rebierg (SES), l’eau distribuée est constituée, d’une part par des eaux de sources du SES, et d’autre part par des eaux de superficie dûment traitées (eau fournie par le barrage d’Esch-sur-Sûre par l’intermédiaire d’un réseau de distribution appartenant au Syndicat intercommunal SEBES).

Assainissement, égouts

Sans préjudice de toutes autres dispositions légales et réglementaires en vigueur existant en la matière, le raccordement au réseau de canalisations collectif existant est obligatoire pour:

  • toutes les constructions abritant des pièces destinées au séjour prolongé de personnes;
  • toutes les installations sanitaires;
  • tous les cours, les passages et les endroits similaires, consolidés au moyen d’un pavement ou
  • d’un revêtement analogue;
  • toutes les piscines avec l’eau traitée par les produits chimiques et tous les terrains non-bâtis situés à l’intérieur du périmètre d’agglomération, sur lesquels se forment des eaux stagnantes ou des bourbiers.

 

Toutes les canalisations et tous les raccordements doivent être installés sous terre, se trouver à une profondeur qui les met à l’abri du gel (0,80 m au moins) et être exécutés, dans chacune de leurs parties, selon les dispositions légales et réglementaires en vigueur existant en la matière.

Il est interdit d’installer des puits perdus.

Installations techniques

Toutes les installations techniques nécessaires à l’approvisionnement en énergie et en chauffage, toutes les installations de chauffage, de climatisation, d’éclairage, de télécommunications, tous les foyers, les fours, les chaufferies, tous les conduits de fumée, les évacuations de gaz et autres installations semblables, tous les ascenseurs, les monte-charge et leurs cages, doivent être exécutés, dans chacune de leurs parties, selon les dispositions légales et réglementaires en vigueur existant en la matière.

Les lignes et conduites d’alimentation en eau potable, en électricité et autres, les conduits d’égouts et l’ensemble des raccordements aux réseaux collectifs nécessaires doivent être enterrés.

Toutes les installations techniques nécessaires à l’approvisionnement en électricité devront être mises à la terre selon les dispositions légales et réglementaires en vigueur existant en la matière. Les tuyauteries d’adduction d’eau potable ne pourront pas être utilisées à ces fins.

Pour de plus amples informations sur les différents acteurs à contacter, veuillez consulter la rubrique "Service aux citoyens".